Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Из России с любовью / From Russia with love

Крещение, ou le baptême russe

Dans la nuit du 18 au 19 janvier, à l'occasion de la fête orthodoxe de la Théophanie, des milliers de Russes ont plongé dans l'eau glacée pour se purifier le corps et l'âme. À Moscou, en plein centre ou bien dans la périphérie, 60 endroits ont offert aux Russes la possibilité de remplir ce rituel du bain glacé, soit dans des cuves installées spécialement pour l'occasion, soit dans des étangs ou des lacs. Selon les endroits, ce bain revêt un caractère plus ou moins sacré. Cette vidéo montre le VRAI kreshenie, celui où l'on reçoit une bénédiction particulière d'un pope.

https://youtu.be/8pxyPxv4j3Y

J'ai décidé, avec quelques amis, de m'essayer à ce rituel mais sans toutefois bénéficier du caractère religieux qui l'accompagne. J'ai beaucoup de respect pour cette tradition orthodoxe et n'étant pas, moi-même, orthodoxe, j'ai préféré faire kreshenie de façon plus neutre. Ma coloc Marina m'a bien fait comprendre que Крещение (Kreshenie = baptême), c'est le symbole d'une renaissance spirituelle, l'occasion de nettoyer son âme et non un quelque amusement pour des touristes en mal d'exotisme. C'est aussi un moyen de fortifier son corps, les Russes étant très partisans des bains d'eau glacée. Bref une cure spirituelle et physique. Parfait.

Nous avons donc choisi le parc d'Ismaélovo pour accomplir notre Kreshenie. Là, aucune cérémonie religieuse, aucun pope, aucun chant sacré, comme on peut le voir dans d'autres lieux ce soir là. Mais incontestablement, une ambiance plutôt recueillie. Nous arrivons près de l'étang gelé dans lequel un trou a été creusé dans la glace. Nous avons de la chance, il n'y a pas beaucoup de queue. Le lendemain, un ami m'apprendra qu'ailleurs, il a fallu attendre deux heures pour pouvoir se baigner ! Nous nous déshabillons auprès de l'étang. Il fait -10 ! Autour de l'étang, la foule des curieux est agglutinée contre la barrière et contemple d'un œil recueilli, amusé ou impressionné ces baigneurs qui, deux par deux, pénètrent dans l'étang et, une fois au milieu, plongent 3 fois tout en se signant rapidement avant de ressortir. Je remarque que l'agent de la sécurité propose aux femmes son assistance. Certains crieront peut-être au sexisme, pour ma part je trouve cela délicat et respectueux envers les femmes qui veulent faire leur kreshenie.

C'est maintenant à nous. Le bain est rapide. En 5 minutes top chrono je suis en maillot de bain, j'attends que le personnel en charge de la sécurité me fasse signe de descendre les marches, je descends dans l'eau, je perds immédiatement conscience de la foule autour et même de mes amis à côté, je plonge trois fois et je ressors. Heureusement que le Russe en charge de la sécurité, vêtu d'une combinaison spéciale, m'a tendu la main, sans quoi le retour aurait été compliqué. Aucun problème donc. Au contraire, cette Théophanie orthodoxe a plutôt été revigorante.

À regarder les baigneurs présents, il est évident que tous ne venaient pas pour se purifier l'âme mais certains juste pour faire preuve de leur virilité sans faille. Ceux ci me faisaient penser aux Russes que l'on voit dans les vidéos YouTube soit totalement alcoolisés soit en train d'accomplir des choses totalement absurdes, folles et dangereuses, comme les Russes les aiment.

Mais dans l'ensemble, j'ai été marquée par le nombre de personnes qui ont rempli ce rituel. Même les Russes non religieux considèrent ce jour avec beaucoup de recueillement. Je dois avouer qu'en sortant de ce bain sacré, je me suis sentie encore plus Russe qu'avant.

(Photo Internet)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

papounet 20/02/2017 15:52

Quel courage ! Bravo pour la performance !