Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Из России с любовью / From Russia with love

Une page d'automne

Dimanche 23 octobre. Depuis quelques jours, la grisaille automnale s’est emparée du ciel moscovite. Mais aujourd’hui, le soleil a pointé. Alors je décide d’aller explorer les alentours de Moscou et de m'extirper de la frénésie du centre. A toute saison, dès que le soleil est là, la luminosité a quelque chose de magique à Moscou. Et en automne particulièrement, les arbres se revêtent de couleurs chamarrées et chatoyantes.

J’appelle deux de mes amies françaises, Camille et Aurélie, et nous convenons d’aller dans un des parcs qui se situent en banlieue de Moscou. Rien à voir entre un parc moscovite et un parc parisien. Un petit point urbanistique. Moscou ne serait rien sans ses parcs chargés d'histoire. Situés dans la banlieue de Moscou, ils abritent souvent en leur sein d'anciens bâtiments historiques. Les Moscovites apprécient particulièrement les après-midi bucoliques en famille dans ces parcs qui ont été rénovés pour la plupart dans les années 1990.

Aujourd’hui, nous allons à Kolomenskoe, sans doute l’un des plus spectaculaires parcs moscovites. Situé au sud de la ville, sur une colline, il offre une vue magnifique sur la proche banlieue et la Moskova. On est toujours fasciné à Moscou, dès que l’on s’éloigne un peu du centre, de toujours retrouver ce paradoxe frappant entre la nature bucolique et les barres d’immeubles soviétiques auxquelles l’œil se heurte toujours en arrière-plan. Paradoxe fascinant. Ainsi le paradoxe de l’âme russe se retrouve même dans les paysages de ses villes. Pour mon plus grand plaisir.

Les "kokochniki", cette forme très russe dans laquelle est taillé le bois

La parc de Kolomenskoe est ce qui reste aujourd’hui du village de Kolomenskoe, datant du XIVème siècle. Très vite, il est devenu l’une des destinations favorites des princes de Moscou. Ce domaine abrite aujourd’hui un ensemble éclectique d’églises, de porte-clochers et d’autres édifices ajoutés au fil des ans.

L’église de l’Ascension est une perle de cet ensemble architectural. Elle a été construite en 1532 par Vassily III en l’honneur de la naissance de celui qui lui succèdera plus tard : Ivan le Grand. Elle est la première église en pierre de Russie. Dans les années 1990 l’UNESCO la rattache à son patrimoine culturel.

Pour la première fois depuis longtemps, en me promenant dans les allées de ce parc, j'ai senti une "odeur de France", l'odeur des sous-bois en automne, à Pressigny. Moment d'extase.

 

 

 

 

 

Une après-midi comme celle-là, à la verte au milieu de la forêt et au bord de l'eau est certes un excellent remède à la gueule de bois du samedi soir. Mais Kolomenskoe c'est un endroit de prédilection où il fait bon méditer tout en marchant sur les traces des grands princes russes, dont Pierre le Grand fit partie !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jeremy 29/10/2016 13:26

Le retour des articles ! Avec les photos c'est super :-) Continue :-) On pense à toi !